Association Marocaine de Planification Familiale

 

Étant membre de la Fédération Internationale de Planification Familiale (IPPF) leaders mondial pour la défense des Droits en SSR, l’AMPF œuvre dans le cadre de  son plan stratégique 2016-2022 à promouvoir le Droit à la Santé Sexuelle et Reproductive en tant que Droit Humain et ce à travers des activités de plaidoyer, de formation, d’information, de fourniture de services intégrés de S.S.R et de coordination avec les ONG et les OG en relation avec son domaine d’intervention.

Parmi les résultats attendus au terme de son plan stratégique, on peut citer :

 

  • Résultat 1: Chaque individu (homme, femme et jeune) jouit de libre choix d’exercer ses droits à la SSR dont  l’ objectif principal est d’ Augmenter l’accès des jeunes à une éducation sexuelle complète qui leur permet d’exercer leurs droits en Santé Sexuelle et Reproductive.
  • Résultat 3: Des services en SSR de qualité, intégrés et diversifiés, dispensés et facilement accessible dont  l’objectif essentiel est de dispenser  des services en SSR de qualité, intégrés et diversifiés et facilement accessibles.

 

Par ailleurs, en s’inscrivant dans le cadre du PSN 2017-2021, l’AMPF envisage à travers ses résultats, de contribuer à la « Riposte au Sida au Maroc ». A cet effet l’association a mis à la disposition des populations clés un paquet de services essentiels intégrés, diversifiés et facilement accessibles. Il s’agit en l’occurrence du dépistage du VIH/Sida, l’information, la sensibilisation   dans ses 26 points de prestations de services et ses 7 unités mobiles (via un réseau de 350 volontaires communautaires).

Eu égard, à l’évolution du contexte et des besoins identifiés et émergeants de la population cible, les structures fixes de l’AMPF ont été renforcées en ressources humaines qualifiées, en équipement médico technique et en logistique appropriés. Il en est de même pour les structures mobiles de services à base communautaire qui ont connu un redéploiement.

Afin de capitaliser sur les activités menées en 2018, l’AMPF prévoit pour 2019 de continuer dans les actions d’information, de sensibilisation, de formation des éducateurs pairs (relais auprès des populations clés) de services (test VIH et syphilis) et de plaidoyer auprès des décideurs locaux et régionaux, en s’appuyant sur des partenariats potentiels et le réseautage. . De ce fait, le projet repose sur 4 volets :

  • Volet : information et sensibilisation
  • Volet : formation
  • Volet : réseautage et partenariat
  • Volet : prestations de services de SSR/IST

 

L’AMPF attache une importance particulière à l’établissement des liens entre les IST-VIH et la santé sexuelle et reproductive en intégrant les services de conseil et de dépistage pour la pTME, dans les consultations prénatales au niveau de ses PPS. Ainsi, en 2018, les centres de l’association ont fourni plus de 105000 prestations de services relatives au VIH, dont 39% sont fournis aux jeunes de moins de 25 ans. Il s’agit en l’occurrence du counseling général sur le VIH, counseling pré et post test VIH, counseling pour réduction de risque, distribution de préservatifs, références, Le nombre de tests volontaires de dépistage rapide réalisé est de l’ordre de 7532 tests, avec 2300 tests de pTME et plus de 14 000 références pour tests dans les structures du ministère de la santé. En outre, plus de 45000 bénéficiaires de ces services enregistrés, dont 37% sont moins de 25 ans, plus de 27000 condoms distribués, pour la prévention du VIH-Sida et autres IST. Les services de Santé à Base Communautaire (SBC) ont sensibilisé 16400 hommes et femmes y compris les migrants, les réfugiés et demandeurs d’asile au niveau des entreprises.